Tapuscrit de "Un domingo extraordinario" (1958)
par : Cécile BRAILLON-CHANTRAINE

Présentation

Un domingo extraordinario a été représentée en avril 1958 par la troupe de la Comedia Nacional de Montevideo au théâtre Solis dans une mise en scène d’Antonio Larreta [1].

Il s’agit du second volet d’une trilogie inachevée dont le fil conducteur devait être une peinture de la jeunesse uruguayenne de l’époque. Le premier opus, Morir, tal vez soñar, a été représenté en 1953 par la même compagnie tandis que le troisième volet qui devait s’intituler El pan sobre la mesa n’a sans doute jamais vu le jour [2].

L’intrigue de Un domingo extraordinario dépeint le destin de la jeunesse dorée de Montevideo vivant dans le quartier chic de Carrasco : insouciante et désoeuvrée, ses plaisanteries de mauvais goût débouchent sur un dénouement fatal.

Des photos de la représentation de la pièce sont présentes dans le fonds Giraldi.

Notice

Titre propre Un domingo extraordinario
Titre forgé Un domingo extraordinario – Copie 1-
Auteur Carlos Denis Molina
Dates extrêmes 1957 - 1958

 

DESCRIPTION

 

Support Feuillets
Type Tapuscrit
Collation

60 feuillets ; numérotation de 1 à 59 ; deux feuillets sont numérotés 47.

Format

340 mm sur 224 mm

Etat général Mauvais
Reliure Feuillets agrafés
Etat des feuillets Mauvais
Etat des feuillets - Note

Traces de rouille au niveau des agrafes ; traces d’humidité sur les feuillets numérotés 21 et 22 ; feuillet numéroté 20 froissé.

Notes

Les feuillets sont partiellement agrafés.

Numérisation Oui. Consulter le tapuscrit

 

DESCRIPTION ANALYTIQUE

 

Genre Pièce de théatre
Courant Théâtre réalisme critique
Représentation Oui
Représentation - Notes

5 avril 1958 (seconde version) par la Comedia Nacional (Théâtre Solis) sous la direction de Antonio Larreta.

Publication Non
Analyse

Il s’agit d’une copie de la seconde version de la pièce "Un domingo extraordinario". Pièce en trois actes. "Un domingo extraordinario" fait partie d’une trilogie inachevée avec les pièces "Morir, tal vez soñar" et la pièce "El Pan sobre la mesa". Mais aucune version de la pièce "El Pan sobre la mesa" n’apparaît dans le fonds d’archives Giraldi. La pièce fut sélectionnée par concours (organisé par la Commission des Théâtres Municipaux) pour être représentée par la Comedia Nacional.

Traductions

traduction en anglais sous le titre de "The warbling butterfly".

Mentions légales Fonds ALCIDES - GIRALDI Archives Carlos Denis Molina Montevideo / Lille

Portfolio

Photo prise lors de la représentation de n domingo extraordinario (...)

Notes

[1] Scénariste, acteur et auteur de récits uruguayen né en 1922. Il est notamment l’auteur du récit sur la vie de Francisco de Goya, Volaverunt, qui a reçu le prix Planeta en 1980.

[2] Aucun tapuscrit portant ce titre n’apparaît malheureusement dans le fonds.