Tapuscrit de "Golpe de amanecer" (1939)
par : Cécile BRAILLON-CHANTRAINE

Présentation

En 1939, Carlos Denis Molina met en scène sa première pièce de théâtre, Golpe de amanecer, avec la troupe qu’il a fondée un an auparavant, le "Teatro Popular Polémico", en collaboration avec son ami, le poète et peintre Julio Verdié [1]. La représentation a eu lieu dans le "Centro Cosmopólito de Mozos" de Montevideo [2] là où la troupe avait pour habitude de donner ses spectacles.

Notice

Titre propre Golpe de amanecer
Auteur Carlos Denis Molina
Dates extrêmes 1939

 

DESCRIPTION

 

Support Feuillets
Type Tapuscrit
Collation

17 feuillets ; numérotation de 1 à 10

Format

233 mm sur 184 mm

Etat général Moyen
Reliure Feuillets reliés par des attaches parisiennes
Etat des feuillets Moyen
Etat des feuillets - Note

Taches jaunes sur les couvertures, feuillets jaunis et taches d’humidité sur le coin gauche au bas des premier et deuxième feuillets.

Numérisation Oui. Consulter le tapuscrit

 

DESCRIPTION ANALYTIQUE

 

Genre Intermède
Courant Théâtre poétique
Représentation Oui
Représentation - Notes

Novembre 1939 par la compagnie fondée et dirigée par C. Denis Molina, El Teatro Popular Polémico, fondée avec Julio Verdié.

Publication Non
Analyse

Il s’agit de la pièce en un acte : Golpe de amanecer. C’est la première œuvre théâtrale de Carlos Denis Molina. Le premier feuillet contient une dédicace de la main de Carlos Denis Molina « A Leandro Castellanos Balparda, que con su defensa, pude darla ».

Mentions légales Fonds ALCIDES - GIRALDI Archives Carlos Denis Molina Montevideo / Lille

Notes

[1] (1900-1992) Julio Verdié est surtout connu en tant que peintre et a pratiqué la critique d’art dans des revues uruguayennes telles que La cruz del sur, Teseo, El camino. Il a notamment fondé la revue Oral, d’inspiration avant-gardiste, et Mural qui était placardée sur les murs de la capitale uruguayenne.

[2] A l’angle des rues Canelones et Julio Herrera.